Wake Up Kraainem

Actualités
Actualités
Actualités
Actions juridiques
sonomètre
Sonomètre
vents
Vents
plaintes
Plaintes
liens
Liens
inscription
Inscription
> Nederlands
     New    
AccueilActionsEvénementsCommuniquésPlaintesSonomètreLiensInscription  

Les habitants de l’Oostrand sous la piste d’atterrissage 02 saisissent un bien immobilier rue de la Loi à Bruxelles !

Les habitants de l’Oostrand qui avaient obtenu gain de cause le 17 mars 2005 devant la Cour d’Appel de Bruxelles concernant l’utilisation excessive, illicite et abusive de la piste d’atterrissage 02, ont hier ( jeudi 29 septembre 2005 ) adressé un commandement pour procéder à une saisie immobilière exécutoire.

L’arrêt de la Cour d’Appel du 17 mars 2005 mettait une fin à l’utilisation abusive de la piste 02 pour les atterrissages telle qu’elle était préférentielle dans le Plan de Dispersion de Bert Anciaux.

La piste 02 ne peut plus, selon la Cour d’Appel, qu’être exclusivement utilisée que dans les conditions qui étaient en vigueur avant le plan de dispersion, à savoir par certaines conditions météo exceptionnelles ( FORT vent de Nord ou de Nord-Est ) ou en cas uniquement d’indisponibilité des autres pistes pour cause de travaux.

La Cour d’Appel mettait aussi une fin aux instructions complémentaires données par Bert Anciaux à Belgocontrol, qui imposaient aux contrôleurs aériens d’utiliser la piste d’atterrissage 02 chaque fois que la piste 20 ne pouvait être utilisée pour … les décollages à cause de l’orientation des vents. Selon les termes d’Anciaux, on appelle cela un « renversement » des pistes, ou en des termes plus concrets, le changement de direction des opérations tout en restant sur la même piste pour bien entendu survoler toujours et uniquement la même zone !

Pour les habitants de l’Oostrand qui ont, hier, fait une saisie exécutoire sur l’immeuble « Mercator » appartenant à l’Etat belge et situé rue de la Loi 26-28 à Bruxelles, c’est la seule manière qui reste pour forcer le Ministre Landuyt à respecter l’Arrêt de la Cour d’Appel du 17 mars 2005. Les mêmes habitants avaient déjà réclamés ,par un huissier de justice, le payement des astreintes dues pour un montant de 1.250.000 EUR, sans aucune réaction du Ministre ! Il n’y a aucun citoyen qui puisse se permettre une telle arrogance, de ne pas réagir et de se moquer ainsi d’un Arrêt de la Cour d’Appel !

Depuis le 28 avril 2005, date exécutoire du jugement, les riverains ont fait constater pas moins de 900 infractions à cet Arrêt par huissier de justice.

Pour les habitants de l’Oostrand, tout comme pour toutes les autres victimes de ce Plan de Dispersion totalement absurde, la coupe est pleine !

Jamais une mauvaise décision politique n’aura jamais été tant combattue avec force, et encore jamais une décision politique n’aura fait l’objet d’autant de recours gagnés devant les Tribunaux.

Malgré toutes ces condamnations, le Plan de Dispersion vacille fortement mais ne coule toujours pas uniquement du fait d’une seule personne pour qui « son » Plan est devenu une véritable obsession : Bert Anciaux … qui a trouvé en Renaat Landuyt un fidèle successeur poursuivant ses basses œuvres.

Utilisation dangereuse des pistes, procédures dangereuses et risquées qui rendent inutilement difficile le travail des contrôleurs aériens et des pilotes, avertissements des pilotes qui jugent le Plan Anciaux DANGEREUX, jugements qui ne sont PAS respectés par Landuyt, astreintes qui ne sont pas payées avec mépris, une situation invivable pour des dizaines de milliers de personnes et une incertitude pour les travailleurs de l’aéroport : tout ceci sont les résultats d’une année et demie de dispersion qui n’est nulle part ailleurs appliquée selon le principe d’une utilisation «  à la carte » des pistes en fonction des heures, jours et nuits de la semaine.

Les habitants de l’Oostrand, ensemble avec toutes les victimes survolées de Flandre et de Bruxelles, exigent que le Gouvernement mette un terme à l’attitude irresponsable du Ministre Landuyt, qui non seulement joue avec la sécurité, détruit la vie de dizaine de milliers de personnes et qui de plus a l’arrogance de ne pas respecter des décisions de justice !

Les citoyens ne sont plus du tout prêts à endosser le rôle de victimes des jeux politiques et combattront de toutes les manières envisageables l’absurdité de ce Plan de Dispersion.

Il est minuit moins une, Monsieur Verhofstadt, maintenant c’est à vous d’agir

  

Wake Up Kraainem <contact@wakeupkraainem.be>